ScanMovers Conditions générales & Convention de traitement

CONDITIONS GÉNÉRALES POUR LES SOCIÉTÉS DE DÉMÉNAGEMENT 1.1

www.scanmovers.com (ci-après: ‘le site web’) est un site web de Moveasy BV (dénommée "ScanMovers"), établie à Amsterdam sous le numéro de chambre de commerce (KvK) 65878892.

Les conditions générales suivantes s'appliquent à tous les accords entre ScanMovers et le donneur d’ordre (ci-après dénommée "la société de déménagement") et font partie intégrante de ceux-ci. Le site web offre à la société de déménagement la possibilité de recevoir des demandes de déménagement de clients potentiels contre le payant de frais.

 

Accord

Dès que les informations de connexion requises ont été reçues et approuvées par ScanMovers, un accord est établi entre les parties et un compte pour la société de déménagement est activé. Une page de connexion personnelle est liée à ce compte pour afficher toutes les demandes de déménagement et factures reçues en ligne. En fournissant ces données d’enregistrement, la société de déménagement accepte l'applicabilité des présentes conditions générales à l’accord conclue entre les parties. La société de déménagement reçoit ensuite les demandes de déménagement à l'adresse mail spécifiée par la société de déménagement. ScanMovers fournit uniquement des demandes de déménagement et ne garantit pas que celles-ci entraînent un chiffre d’affaire. ScanMovers enverra une demande de déménagement à un maximum de 6 sociétés de déménagement.

 

Professionnalisme de la société de déménagement

La société de déménagement se conformera aux normes en vigueur dans le secteur du déménagement, aux accords conclus et aux délais fixés dans l'offre. Les sociétés de

déménagement seront enregistrées comme requis par la loi et possèdent les qualifications, permis, assurances, etc. nécessaires pour pouvoir exécuter correctement le déménagement concerné. La société de déménagement offrira une qualité adaptée aux demandes du client et fournira un bon suivi. Le non-respect de ceci peut entraîner la suspension ou la résiliation de la relation avec la société de déménagement, sans remboursement des montants versés à ScanMovers.

 

Durée et résiliation du contrat

L’accord est conclu pour une durée indéterminée. Les parties peuvent annuler l'accord par courrier électronique à tout moment, sans préavis et sans motif. Si la demande de résiliation de la société de déménagement est reçue pendant les jours ouvrables, le compte sera désactivé dans les 24 heures. Les demandes de déménagement envoyées jusqu’au jour de résiliation de l’accord seront facturées.

 

Réception de demandes

La société de déménagement reçoit les demandes de déménagement à l'adresse mail fournie. Les demandes incluent les coordonnées des clients potentiels comme le nom, adresse, numéro de téléphone, adresse électronique, etc.. La société de déménagement est responsable de l’indication d’une adresse mail correcte.

 

Limite de demandes et arrêt temporaire

 

La société de déménagement a le droit de définir un nombre maximal de demandes par semaine et / ou par mois. De plus, il est possible d'arrêter temporairement l’envoi de demandes, par exemple en raison de vacances. Les souhaits à cet égard doivent être communiqués par courrier électronique. Réclamer des demandes de déménagement La société de déménagement peut réclamer des demandes de déménagement sous certaines conditions:

● Demandes dans lesquelles le numéro de téléphone et / ou l’adresse électronique manquent ou sont non utilisables;

● Demandes où la société de déménagement n’arrive pas à contacter le client après plusieurs essais;

● Demandes que la société de déménagement a déjà reçue auparavant par un autre fournisseur de demandes. Dans ce cas, il est obligatoire de présenter une preuve de réception préalable;

● Demandes provenant d’une région hors ceux prédéfinies par la société de déménagement;

● Demandes concernant de projets scolaires ou études de marché;

● La date de déménagement n’est que dans 12 mois ou plus. Dans ce cas, la date de réception de la demande est prise en compte.

Si un ou plusieurs des cas ci-dessus se produisent, ScanMovers ne vous facturera pas la demande de déménagement.

L’approbation de la réclamation est effectuée par ScanMovers et la société de déménagement peut à tout moment être invitée à fournir des preuves pour soutenir la demande de réclamation. Si une réclamation a été soumise de manière incorrecte, ScanMovers peut la refuser tout en facturant les frais de l’envoi de la demande de déménagement.

Les réclamations concernant une demande de déménagement doivent être renvoyées au plus tard 5 jours après leur réception. ScanMovers ne traitera aucune demande de réclamation soumise 5 jours après la réception. La société doit soumettre la demande de réclamation comme indiqué par ScanMovers. La page de connexion personnelle de la société de déménagement donne accès à tout moment aux demandes de déménagement, aux factures et au statut des demandes de déménagement réclamées.

 

Mention site web

Le nom de la société de déménagement sera placé gratuitement dans la section d’évaluation du site web de ScanMovers. La société de déménagement doit saisir les données à afficher en ligne elle-même via la page de connexion personnelle. La société de déménagement est responsable de l'exactitude des informations qu'elle fournit.

Au cours de la période active, la société de déménagement peut modifier à tout moment les éléments suivants:

• Les régions dans lesquelles elle souhaite recevoir des demandes;

• Le type de demande que la société souhaite recevoir.

Les modifications souhaitées par la société de déménagement doivent être communiquées par courrier électronique et mises en oeuvre dans les 48 heures.

 

Prix

Le coût d’une demande de déménagement est 6,00 euros hors TVA.

Le coût d’une demande de déménagement peut être modifié par ScanMovers. Si un changement de tarif arrive, ScanMovers en informera la société de déménagement au moins un mois en avance. Les coûts des demandes de déménagement sont les seuls frais pour les sociétés de déménagement.

 

Facturation

ScanMovers facture la société de déménagement mensuellement ou semi-mensuellement pour les demandes de déménagement reçues au cours du mois ou des deux semaines précédents. La facture contient une vue d'ensemble spécifiée des demandes de déménagement et des données associées. Le délai de paiement des factures est de 14 jours.

Toute question ou réclamation concernant une facture doit être adressée à ScanMovers par courrier électronique au plus tard 5 jours après la date de facturation. Une réclamation après ces 5 jours ne sera plus traitée par ScanMovers.

Si une facture n'est pas payée à échéance, ScanMovers se réserve le droit de bloquer le compte de la société de déménagement, donc elle ne recevra plus de demandes jusqu’au règlement des dettes. En outre, des frais d’administration de 15 euros seront facturés. Les coûts liés à un éventuel recouvrement des dettes sont à la charge de la société de déménagement.

 

Communication

Dans la communication entre ScanMovers et la société de déménagement, l'utilisation du courrier électronique sera acceptée et servira de preuve entre les parties.

 

Responsabilité

ScanMovers ne transmet que les demandes de déménagement et n'intervient pas dans lacommunication entre demandeur et société de déménagement. ScanMovers n'est pas responsable de l'obtention du résultat souhaité par la société de déménagement en ce qui concerne les demandes reçues.

La responsabilité de ScanMovers est limitée aux frais facturés pour la fourniture de la demande de déménagement correspondante.

ScanMovers n'est jamais responsable des dommages causés par les société de déménagement effectuant les travaux.

ScanMovers s'efforce de maintenir ses sites web à la disposition permanente des utilisateurs. Toutefois, ScanMovers n’assume aucune responsabilité pour les dommages que l’entreprise de déménagement pourrait subir si le site web n’était temporairement pas accessible.

 

Confidentialité / Traitement de données

ScanMovers communiquera le nom et l'adresse que le demandeur a saisis sur le site web à la société de déménagement. La société de déménagement aura ainsi accès aux données personnelles des demandeurs. La société de déménagement utilisera ces données personnelles uniquement dans le cadre de la mise en œuvre des conditions générales présentes, à savoir le traitement de la demande et l'exécution du déménagement, et gardera ces données de manière confidentielle et dans le strict respect de la loi (GDPR, General Data Protection Regulation).​ La société de déménagement n'est pas autorisée à transmettre les demandes de déménagement et les informations associées (y compris les données personnelles), à les mettre à la disposition pour inspection ou à les vendre à des tiers et / ou à les utiliser à des fins autres que la conclusion et la mise en oeuvre d'un accord avec le demandeur concerné.

 

FIN DES CONDITIONS GÉNÉRALES POUR LES SOCIÉTÉS DE DÉMÉNAGEMENT

 


 

Convention de traitement pour les entreprises de déménagement version 1.1

Le présent contrat de traitement s'applique à toutes les formes de traitement de données personnelles effectuées par ScanMovers B.V., enregistrée auprès de la Chambre de Commerce sous le numéro 65878892 (ci-après : sous-traitant) pour le compte d'une autre partie ({{compagnie}}}) à qui elle fournit des services (ci-après : partie responsable du traitement). Ensemble, la partie responsable du traitement et le valorisateur sont appelés les " parties ".

Définitions

Aux fins de la présente convention de traitement, les termes suivants ont la signification suivante

  • Données personnelles : Toute information concernant une personne physique identifiée ou identifiable ;
  • Traitement ou traitement : tout acte ou ensemble d'actes relatifs aux données à caractère personnel, y compris, en tout état de cause, la collecte, l'enregistrement, l'organisation, le stockage, la mise à jour, la modification, la récupération, la consultation, l'utilisation, la divulgation par transmission, la distribution ou toute autre forme de mise à disposition, de combinaison, de liaison, ainsi que le verrouillage, l'effacement ou la destruction des données ;
  • Sous-processeur : toute partie engagée par le sous-traitant pour traiter des données à caractère personnel au nom du sous-traitant, sans être soumise à l'autorité directe du sous-traitant.
  • Violation des données : violation de la sécurité des données personnelles qui, par inadvertance ou illégalement, entraîne - ou ne peut raisonnablement être exclue - la destruction, la perte, l'altération ou la fourniture non autorisée de données personnelles transmises, stockées ou autrement traitées, ou l'accès non autorisé à ces données, ou qui peut entraîner une telle situation ;
  • Personne concernée : la personne à laquelle se rapporte une donnée à caractère personnel ;
  • AP : l'Autorité des données à caractère personnel, l'organe administratif indépendant qui, aux Pays-Bas, a été désigné par la loi comme superviseur pour le contrôle du traitement des données à caractère personnel ;
  • Accord des transformateurs : cet accord des transformateurs.
  • Aperçu des données personnelles : Spécification des données à caractère personnel des personnes concernées

1. Finalités du traitement

1.1. Aux termes de la présente entente de traitement, le valorisateur s'engage à fournir et à traiter des données personnelles au nom de la partie responsable du traitement. Le traitement n'aura lieu que dans le contexte des services fournis par le gestionnaire du traitement au gestionnaire du traitement et des services en ligne connexes, plus les fins qui leur sont raisonnablement liées ou qui sont déterminées avec une approbation ultérieure dans les conditions générales auxquelles le gestionnaire du traitement a consenti et dans la déclaration de confidentialité. 

1.2. Les données à caractère personnel traitées par le responsable du traitement dans le cadre des activités visées au paragraphe précédent et les catégories de personnes concernées dont elles proviennent sont incluses dans l'aperçu des données à caractère personnel.

1.3 Le sous-traitant et la partie responsable du traitement ne traitent pas les données personnelles à d'autres fins et les conservent pendant une période plus longue que celle prévue dans la politique de confidentialité et les conditions générales du sous-traitant. La partie responsable du traitement avisera le transformateur des fins du traitement dans la mesure où elles n'ont pas déjà été précisées dans la présente entente de traitement.

1.4. Les données à caractère personnel à traiter sur instruction du responsable du traitement restent la propriété du responsable du traitement et/ou des personnes concernées. Les données utilisées aux fins énoncées dans la politique de confidentialité du sous-traitant constituent une exception à cette règle.

2. Obligations du transformateur

2.1. En ce qui concerne les traitements visés à l'article 1er, le responsable du traitement veille au respect des dispositions législatives et réglementaires applicables.

2.2. Le transformateur informe la partie responsable de la transformation, à la première demande de la partie responsable de la transformation, des mesures qu'il a prises relativement à ses obligations en vertu de la présente entente.

2.3. Les obligations du sous-traitant découlant de la présente convention de traitement s'appliquent également à ceux qui traitent des données à caractère personnel sous son autorité, y compris, mais sans s'y limiter, les employés, au sens le plus large du terme.

2.4. Le transformateur avisera immédiatement la partie responsable du traitement si, à son avis, une instruction de la partie responsable du traitement contrevient à la loi applicable.


3. Transfert de données personnelles

3.1. Le responsable du traitement est autorisé à traiter les données personnelles dans les pays de l'Espace économique européen (EEE), aux États-Unis, en Ukraine, au Royaume-Uni et en Suisse. Le transfert vers d'autres pays n'aura lieu qu'avec le consentement écrit préalable exprès de la partie responsable du traitement. Pour les transferts vers des pays tiers en dehors de l'EEE, des garanties appropriées seront observées.

4. Répartition des responsabilités

4.1. Le sous-traitant et le responsable du traitement garantissent que le contenu, l'utilisation et les instructions pour le traitement des données à caractère personnel mentionnés dans le présent accord d'agent de traitement ne sont pas illégaux et ne constituent pas une infraction. 

4.2. Le sous-traitant est seul responsable du traitement des données à caractère personnel en vertu du présent accord de traitement, conformément aux instructions de la partie responsable du traitement et sous la responsabilité expresse (finale) de la partie responsable du traitement.


5. Sous-processeurs

5.1. Le processeur a la possibilité d'utiliser des sous-processeurs, des serveurs et/ou des hébergeurs dans l'exécution du service. Dans le cas de ScanMovers, bien sûr :

- H1 / CloudVPS (serveur)

- Hostnet (hébergement)

Sur demande, les informations sur les sous-traitants peuvent être demandées par la partie responsable du traitement. Les transformateurs ne peuvent refuser que s'ils ont de bonnes raisons de le faire. Le transformateur demeure en tout temps le point de contact du plaignant.

5.2. En tout état de cause, le transformateur veillera à ce que ces tiers assument par écrit au moins les mêmes obligations que celles qui ont été convenues entre la partie responsable du traitement et le transformateur.

5.3. Le transformateur est responsable du respect correct des obligations du présent accord de sous-traitance par ces tiers et, en cas d'erreur de ces tiers, est lui-même responsable de tous les dommages comme s'il avait commis lui-même l'erreur ou les erreurs.


6. Sécurité

6.1. Les parties reconnaissent que la nécessité d'assurer un niveau de sécurité approprié peut nécessiter l'adoption permanente de mesures de sécurité supplémentaires. Le sous-traitant prend les mesures techniques et organisationnelles appropriées nécessaires pour assurer un niveau de sécurité approprié au risque, afin que le traitement soit conforme aux lois applicables et que les droits des personnes concernées soient protégés.

6.2. Le sous-traitant applique un niveau de protection approprié, en tenant compte de l'état de la technique, des coûts de mise en œuvre et de la nature, de la portée, du contexte et des objectifs du traitement.

7. Obligation de signaler

7.1 Si le responsable du traitement identifie une fuite de données, il en informera le plaignant immédiatement et au plus tard dans les 48 heures et après l'identification. Ce rapport sera décrit ou communiqué au moins comme suit :.

La nature de la violation des données à caractère personnel, en indiquant si possible les catégories de personnes concernées et les données à caractère personnel en question ;
Les conséquences probables de l'atteinte à la protection des données en ce qui concerne les données personnelles ;
les mesures prises par le responsable du traitement pour faire face à l'atteinte à la protection des données, y compris, le cas échéant, les mesures visant à limiter les conséquences négatives éventuelles de cette atteinte.
7.2. Le responsable du traitement informera également la partie responsable du traitement de l'évolution de la situation concernant la fuite de données établie après qu'un rapport aura été établi sur la base de l'article précédent.

7.3 Le transformateur doit déterminer s'il informe la PA et/ou le plaignant au sujet du Datalek et s'il en est responsable.


8. Traitement des demandes des parties concernées

8.1. Dans le cas où une personne concernée adresse une demande d'exercice de ses droits légaux au responsable du traitement, ce dernier transmettra la demande au responsable du traitement. L'agent de traitement et le transformateur sont tous deux tenus de se conformer aux obligations du GDPR imposées par le PA, y compris les droits d'accès, de rectification, d'objection et d'oubli. Le transformateur doit en informer les parties concernées.

8.2. Dans la mesure du possible, le transformateur doit aider la partie responsable du traitement à répondre aux demandes des organismes gouvernementaux.

8.3. Pour la mise en œuvre des articles 8.1 et 8.2, les frais engagés par le responsable du traitement seront remboursés par le responsable du traitement, sauf convention contraire.

9. Confidentialité

9.1. Le responsable du traitement est tenu de respecter une obligation de confidentialité à l'égard des données à caractère personnel qui sont traitées sur instructions du responsable du traitement. Cette obligation de confidentialité s'applique intégralement aux employés de Processor et de tout Sous-processeur. L'obligation de confidentialité sera maintenue même après la résiliation du contrat de sous-traitance. Le Responsable du traitement est lié par les obligations énoncées dans les Conditions Générales et dans la Déclaration de confidentialité.

9.2. Cette obligation de confidentialité ne s'applique pas dans la mesure où l'agent de traitement a donné son autorisation expresse de fournir les renseignements à des tiers, si la communication des renseignements à des tiers est logiquement nécessaire compte tenu de la nature de la mission confiée et de l'exécution du présent accord de traitement, ou s'il existe une obligation légale de fournir les renseignements à un tiers.

10. Audit

10.1. Processing Manager a le droit d'effectuer des audits pour vérifier le respect des exigences de sécurité, le respect des règles générales sur le traitement des données personnelles, l'utilisation abusive des données personnelles par les employés des sous-traitants, le respect de tous les points de l'accord des sous-traitants et tout ce qui s'y rapporte directement.
10.2. Cet audit peut avoir lieu une fois par an.

10.3. Le sous-traitant coopère à l'audit et met à disposition, dans les meilleurs délais et de la manière la plus opportune possible, toutes les informations raisonnablement pertinentes pour l'audit, y compris les données justificatives telles que les journaux système et les employés.

10.4. Les conclusions de l'audit seront évaluées par les parties en consultation mutuelle et, en conséquence, si elles seront ou non mises en œuvre par l'une des parties ou par les deux parties conjointement.

10.5. Les coûts de la vérification seront assumés par le gestionnaire du traitement.

11. Responsabilité

11.1. La responsabilité du transformateur pour les dommages résultant d'un manquement attribuable à l'exécution de l'entente du transformateur, d'un délit civil ou autre, est exclue. Dans la mesure où la responsabilité susmentionnée ne peut être exclue, elle est limitée par événement (une série d'événements consécutifs compte comme un seul événement) à l'indemnisation des dommages directs, jusqu'à concurrence du montant de l'indemnisation reçue par le transformateur pour les travaux effectués dans le cadre du présent contrat pour le mois précédent l'événement ayant causé le dommage. La responsabilité du transformateur pour les dommages directs ne dépassera jamais € 1000,00 au total.

11.2. Par dommages directs, on entend exclusivement tous les dommages consistant en :

les dommages causés directement aux biens matériels ("dommages matériels") ;
les coûts raisonnables et démontrables pour inciter le valorisateur à se conformer ou à se conformer de nouveau comme il se doit à l'accord du valorisateur ;
les coûts raisonnables pour déterminer la cause et l'étendue des dommages dans la mesure où ils se rapportent aux dommages directs dont il est question ici ; et
les frais raisonnables et démontrables engagés par la partie responsable de la transformation pour prévenir ou limiter les dommages directs visés au présent article.
11.3. La responsabilité du transformateur pour les dommages indirects est exclue. Par dommages indirects, on entend tous les dommages qui ne sont pas des dommages directs et donc, en tout état de cause, mais sans s'y limiter, les dommages consécutifs, la perte de bénéfices, les pertes d'économies, la diminution de la clientèle, les dommages dus à l'interruption des activités commerciales, les dommages dus à l'incapacité de déterminer les fins de commercialisation, les dommages liés à l'utilisation des données ou fichiers de données prévus par la partie responsable du traitement, la perte, la mutation ou la destruction de données ou fichiers de données.

11.4. Les exclusions et restrictions visées au présent article cessent de s'appliquer si et dans la mesure où le dommage résulte d'une intention ou d'une imprudence volontaire de la part du transformateur ou de sa direction.

11.5. À moins que la conformité par le transformateur ne soit impossible de façon permanente, la responsabilité du transformateur à l'égard d'un défaut attribuable au non-respect de l'entente ne sera engagée que si le responsable du traitement donne immédiatement au transformateur un avis écrit de défaut, fixant un délai raisonnable pour remédier au défaut, et si le transformateur demeure en violation de ses obligations même après cette période. L'avis de défaut doit contenir une description aussi complète et détaillée que possible de la lacune afin que le valorisateur ait la possibilité d'y répondre adéquatement.

11.6. Toute réclamation en dommages-intérêts par la partie responsable du traitement à l'encontre du transformateur qui n'est pas précisée et signalée explicitement devient caduque au bout de douze (12) mois seulement après la survenance de la réclamation.

12. Durée et résiliation

12.1. Le présent accord entre en vigueur dès que la partie responsable du traitement l'aura approuvé numériquement.

12.2. Les parties ne peuvent mettre fin prématurément à l'entente des transformateurs.

12.3. Le transformateur a le droit de réviser la présente entente de temps à autre. Il avisera le gestionnaire du traitement des changements au moins trois mois à l'avance. La partie responsable du traitement peut mettre fin à l'entente à la fin de ces trois mois si elle ne peut accepter les modifications.


13. Droit applicable et règlement des litiges

13.1. L'accord des transformateurs et sa mise en œuvre sont régis par le droit néerlandais. Tout litige pouvant survenir entre les parties dans le cadre de l'accord de travail sera soumis au tribunal compétent du district dans lequel le processeur a son siège social.

13.2. Cet accord remplace tous les accords précédents ou existants entre les Parties en ce qui concerne le traitement des Données Personnelles. Le présent accord des transformateurs ne peut être modifié que par écrit, après signature conjointe par les parties.

Aperçu des données personnelles
Données personnelles

Dans le cadre de l'article 1.1 de l'accord de traitement, le sous-traitant traitera les données personnelles (spéciales) suivantes sur instruction du responsable du traitement :

  • Nom et coordonnées
  • Numéro de téléphone
  • Adresse électronique
  • Comportement de visite (p. ex. comportement de page et de clic) ;
  • adresse IP
  • Références uniques (par ex. numéro de commande ou numéro de client)
  • Intérêts, préférences, catégories, souhaits particuliers.


Parmi les catégories concernées :

Clients
Visiteurs du site


Le responsable du traitement garantit que les données personnelles et les catégories de personnes concernées décrites dans le présent résumé des données personnelles sont complètes et exactes. La partie responsable du traitement avisera le valorisateur de tout écart par rapport au résumé des données personnelles et indemnisera le valorisateur de tout défaut et de toute réclamation résultant d'une représentation erronée.

Menu
Scanmovers local fr nl en de da